http://youtu.be/pe-YvoRYfUc

 

Que penser sincèrement du téléphone ? il peut être tellement utile quand on veut communiquer, bavarder, pour n’importe quelle raison ;

Pour ma part, ayant toujours préféré écrire, je m’en suis pourtant beaucoup servie lors de ma vie professionnelle ; dans les années 1970, je crois même avoir  de moi-même compris à quel point il était agréable de sourire en parlant pour l’interlocuteur à distance ; les clients le disaient aux commerciaux, j’en avais des échos ! c’était le début de l’art de la téléphonie ! voix d’ hôtesse… !

 

Par la suite, je bavardais longuement le soir de choses et d’autres avec mes amies que je savais seules ;

Quand j’ ai eu le pc, j’ai retrouvé les joies de l’écriture instantanée ; malgré les avantages divers, je téléphone moins qu’autrefois ; j’ai peur de déranger ; bien entendu c’est très pratique pour prendre rendez vous, mais je trouve qu’il ne faut pas abuser ( on ne sait jamais si l’on tombe bien ou mal )

Quant au mobile, j’en ai un très sommaire, qui me suffit bien pour me dépanner en cas de coupure de l’opérateur utilisé ;

J’avoue que j’ai horreur de constater à quel point c’est une addiction pour certaines personnes complètement stressées par leur planning, leurs courriels, leurs nombreux messages en tous genres ! ne cherchez pas à leur dire quelque chose d’important ! ils ne vous écoutent pas !

C’est à croire que leur vie dépend de cet instrument que je trouve parfois presque diabolique ! il faudrait leur greffer peut-être une 3° oreille…pour voir…

 

P4551486D2371602G_px_640_

 

Ah, cher Nino, que dirait donc Gaston, lui qui n’a pas connu le téléphone mobile !